Chemin d'Assise Petites villes du chemin

”Vade Francisco et repara domum meam”

Link: Vie et oeuvre de Francesco

Mèdicaments du pèllerin

,,

ELLE SE PRIVILÉGIE la PHARMACIE OMEOPATICA PARC QU'IL EST PLUS APTE AU VIANDANTE POUR du PEU ENCOMBRE Et POUR LA BONNE EFFICACITÉ, PARFOIS MIRACULEUX DANS RÉSOUDRE LES DÉSAVANTAGES DU PÈLERIN.

En outre il est un farmaco inoffensif on évite donc n'importe quel interférence dans le caso de emploie imprudent contrairement aux médicaments des allopatici.

DES RHUMES ET DES INFREDDATURE
Ces malaises demandent souvent une thérapie d'emer­genza qui prévienne des plus graves complications. L'esperinza faite m'a enseigné que dans la plupart des cas, d'Arsenicum oral, chaque demi maintenant, pas à peine on manifeste les premiers symptômes de rhume, (généralement suffisent de 4 à 6 doses), bloque la maladie, à moins que celle-ci il ne soit pas dû à une exposition au vent froid de Du Nord-Est, op­pure aux courants, comme il se passe aux stazione ou bien à arrêtée de l'autobus ; dans ce caso Aconitum, avec la même psologia d'Arsenicum, plus il sera indiqué. Allim Cepa, fera à étonnements dans le soin de certains rhumes les et catarrhes nasales, avec égoutte nasal âcre et brûlant et avec continue une, blanda lacrimazione ; dans les cas dans lesquels le patient aggrave en se trouvant dans une chambre chaude ou du soir. On prenne Allium Cepa comme j'ai dit d'abord chaque demi maintenant, jusqu'à la disparition des symptômes. Nux Vomica soigne des rhumes et des infreddature causées d'exposition à vingt froids et qu'on manifeste avec coriza accentuée de matin et de giorno, et qu'il cesse pendant la nuit : il a en outre égoutte des narice qui donnent la sensation d'être obstruées de catarrhe sec ; on sent froid au minimum movi­mento, ne nous réussit à scaldare en ne s'asseyant pas près du feu ou en étant bien enveloppés en couvertures. Le tout est accompagné d'extrême irritabilité et de la sensation qui rien aille pour son vers. Ceux-ci sont seulement certains entre les plus communs remèdes pour les infreddature, giacché il y en ont autres spécifiques pour deter­minati cas.

EXPÉRIENCE PERSONNELLE
Cuivre oligo-élément deux fioles aux premiers symptômes et ensuite une chaque 6-8 heures + Oscillococcinum 200 KH chaque 8 heures. Ralentir les doses suite à toute amélioration ; pour le Cuivre seguitare pour deux trois jours toujours en augmentant les intervalles.

OTALGIE
Ils nous peuvent être des cas de otalgie qu'ils demandent une thérapie immédiate. Celle-ci otalgie est conséquence d'une angine ou d'une inflammation de la gorge qui intéresse la trompette d'Eustachio. L'otalgia dû au froid, c'est-à-dire conséquent aux esposi­zione à vingt froids et à courants, à des maladies infectieuses, quel morbillo, scarlatine, coqueluche et amygdalite, améliore notevol­mente en versant dans l'oreille 1 ou 2 goutes de je huile chaud de Verbascum (verbasco), 1 ou 2 fois aux dì lorsque ripre­senta le douleur. Même la thérapie pour oral peut être nécessaire. Lorsque le visage est beaucoup congestionné, rouge et chaud, on doit prescrire Belladonna qui atténuera miraculeusement l'inflammation aiguë de l'oreille. Ferrum Phosphoricum est autant d'utile dans les cas dans lesquels un enfant, par exemple, des accusations une otalgia presque habituelle, en conséquence à exposition à courant d'air ; il agit comme devis, si donné à des doses répétées chaque tourne que le douleur revient. Pulsatilla doit être prescrite pour otalgie conséquente à morbillo et à coqueluche, à des expositions à des courants d'air ou à l'avoir tenu à le long à des pieds humides ; un enfant dans ces condi­zioni est en genre irritable et piagnucoloso. Il faut faire des atten­zione dans prescrire Pulsatilla qui n'existe pas sécrétion de l'oreille. Aconitum soigne une otalgia dû à une brève exposition au vent froid, specie celui de Du Nord-Est. Dans ces cas le patient est en genre anxieux, irrequieto et effrayé. Dans les cas de otalgie dans lesquels le patient est extrêmement irri­tabile, en preda à un étrange accès de colère, il demande des og­getti seulement pour les jeter à terre et présente une joue rouge et chaude et un pâle, Camomille soulagera rapidement le douleur. Utile dans chaque otalgia est les somministrazione immédiate d'Oscillococcinum 200.,1 dose répétée à distance de 12 heures.

Des COUPES Et des BLESSURES
Lavées soigneusement la blessure, possiblement avec eau courant, ainsi à porter de la saleté et des organismes septiques ; lavez la lui en outre avec des gazes stériles trempées en eau bouilli froid et savon, en ayant du soin de ne pas agir jamais avec la gaze de l'extérieur vers l'intérieur de la blessure. Si le cute il est beaucoup graissée, grassa et souille, comme dans le caso d'un qui travaille dans un atelier, employées coton et térébenthine pour éliminer le mag­gior partent de graissé, en se rappellant toujours d'agir de l'intérieur vers l'extérieur de la blessure, pour être sûr d'emporter tout le sudiciume. Lorsque les tissés environnants sont suffisantement propres, appliquées la teinture de Calendula comme pansement. La Calendula appliquée extérieurement a un effet cal­mante. Il ne détruit pas né énerve les nouvelles cellules epiteliali qui se forment, mais au contraire il en stimule la croissance. La Teinture mère de Calendula s'emploie en la diluant en proportion d'un petite cuiller de thé dans environ demi litre d'eau. L'onguent à la Calendula est excellent calmant qu'il porte rapidement aux guarigione coupe, déchirures, gerçures aux mains et aux jambes, petites blessures septiques. La pommade allaCalendula dépasse de loin l'efficacité des très célèbres onguents au borace, au zinc ou à la calamine. Un des cas de guarigione plus rapide qui aient examiné avec ces teintures des végétaux est celui de 2 blessures au labbro et au nez. La teinture de Hypericum appliquée aux blessures les guerit dans peu d'heures, sans laisser trace de cicatrice : ils ne furent pas employés piqués de suture, mais seulement un pansement à base de Hypericum. Je le huile de Hyperieum a une considérable action calmante guerit chaque type de plaie.. Dans complexe il est de se préférer de Hype­ ricum pour blessures hautement septiques, paterecci, ongles infette, cellulite, doigts cancrenose, ulcere et ainsi de suivi. À cette intention vous suivez les mêmes instructions données dans capitule sur les somministrazione de Hypericum pour oral ; c'est-à-dire, il est beaucoup d'utile dans les cas dans lesquels des forts douleurs s'étendent dans maniera centrifugeuse du siège de la blessure. Pour applications extérieures sur des foruncoli et du carbonchio, ou dans quelconque caso il y ait une etendue déchirure des tessuri, préfère Hypericum à Calendula.

HÉMORRAGIES Sur les BLESSURES
verser teinture de Calendula pures et couvrir avec gaze sèche, on recommande gaze sèche.
DENTAIRES dûs à des extractions ; une dose de Phosphorus après l'extraction donc après 10-15 des minutes, normalement deux doses sont suffisantes pour le résultat. EPISTASSI, Vipera aux 12 CH pour chaque quatrième de maintenant jusqu'à la cessation. En manque employer Phosphorus aux 5 CH avec les mêmes intervalles de Vipera. ÉVANOUISSEMENTS l'évanouissement est la conséquence de improvise venir moins de l'action cardiaque. Les causes peuvent être beaucoup : hémorragie, fatigue, besoin de nourriture, chambres pressées ou mal aereate, soudaines émotions, peurs, mauvaises nouvelles, im­provviso soulagement de l'anxieté ou de la terreur après une période de tension ; un col ou un vêtement étroit peuvent être des facteurs stimulants. Thérapie : on doit faire décontracter le patient, en lui maintenant teste plus de plaine par rapport au tronc, faut délier les indumenti, specie autour de la vie et au cou, en faisant de sorte que y il soit abondant air et embrasse et en évitant des affluences de personnes autour. Si un uomo ou un ragazzo svengono alla.vista du sang, sera suffisant les faire s'asseoir et les faire met­tere teste entre la ginocchia. Ces simples règles sont en genre suffisantes pour faire reprendre une personne de l'évanouissement. À une évanouissement due à une longue permanence en pieds, à des processioni, affluences, unis à un long jeûne, on peut remédier rapidement avec des boissons chaudes, comme mi­nestre, du thé ou des cafés fournis pas à peine le patient reprennent connaissance. La peur à soudaines associée à agitation et anxieté s'agit avec Aconitum. L'évanouissement conséquente à une joie soudaine sùpera avec Coffea. L'évanouissement do­vuto à un fort chagrin ou à de mauvaises nouvelles demande Ignatia..

COUPS SEULES
Pour de prévenir du coup de seules dans les climats chauds et dans les cas d'insolite exposition aux seules, il faut veiller sur la funzio­nalità gastro- entérique, se retenir complètement de l'alcool et de chaque excès de nourriture, au moins jusqu'au coucher de soleil. On ne doit pas faire excessif mouvement dans les heures chaudes et surtout lorsque les seules est au Zenith. On doit tendres bien réparées la nuque et les premières vertebre cervicales ; aux tropici on devrait employer des chapeaux larges ou des casques doublés et un tampon imbottito doublé de stoffa rouge sur les épaules pour intercepter les rayons solaires. Les symptômes du coup de seules sont : fort cefalea, cute chaude et sèche, somnolence et tu fréquentes des émissions d'urine. Pour le traitement il s'conseille de tendres le patient tran­quillo dans un lieu à du frais et du buio, sbottonando les vêtements et en enveloppant autour du chef une crème imbevuto d'eau chaud qui doit être changé souvent ; elles sont en outre des consi­gliabili des spugnature d'eau tiède sur tout le corps. Le medi­cinale meilleur il est Glonoinum, surtout s'il vous est un fort engorgement du chef, vertiges et afflusso de sang teste et à la poitrine, cefalea bouton qui diminue en découvrant le chef. Glonoinum doit être répété 1 ou 2 fois au giorno lorsque elle revient la pulsation. Beau- Femme est un autre farmaco pour la cefalea bouton qui s'agrave en restant etendus, accompagnée de vertiges lorsque nous china et augmentation de la pulsation si on découvre le chef. Gelsemium est indiqué dans les cas de fièvre moins aiguë avec léger délire et cefalea à la nuque ; en genre, le visage assume un coloris grisâtre, è.congesto et le patient a des espres­sione abrutie, le cute sèche et chaude.

EMPOISONNEMENT de NOURRITURE
Nous considérons maintenant quelques cas d'émergence moins graves, quel l'empoisonnement de nourriture qui consiste dans attaque improvise de vomis et la diarrhée. Ceci généralement est appelé empoisonnement de ptomaina. Il se manifeste avec improvise été de nause, vomis de la nourriture ingérée, une mar­cata faiblesse, la bouche aride, un terrible état d'anxieté et agitation, quelconque chose s'ingère brûle dans l'estomac et revient sur. Boisson quelque sorso d'eau tiède peut apporter du soulagement, comme pures l'application extérieure d'objets chauds sur l'estomac. À ces symptômes on peut associer crise de dysenterie avec tenesmo et bruciore anale. Souvent la cause remonte au fait de manger animaux avariés, salsicce et à la chair allée à mal, qui, specie si mangées au restaurant sont facilement camouflés avec des divers condimenti. Même l'eau ghiac­ciata et la glace peuvent causer les mêmes symptômes. Arsenicum doit être fourni chaque tourne que tels symptômes mani­festano : le résultat sera très rapide. indigestione Bryonia on doit par contre prescrire lorsque le patient ait fait des indigestione ; il alors accusation tu violes des douleurs à l'abdomen, vomis incoercibile, ne réussit pas à retenir quelque nourriture et, quoique il ait, des soies, rejette l'eau froid vite après l'avoir bu ; le mouvement aggrave son état, gésit immobile, les membres flessi, la ginocchia soulevez ; les douleurs à l'estomac s'atténuent avec des impacchi chauds ; je vomis et la nausée se manifestent dès qu'il élève teste et ne cherche pas à se mettre assis. Tels symptômes, comme j'ai dit peuvent être conséquence d'un excès de nourriture ingérée, d'une pâte abondante, del­l'ingestion de choux, fromage vieux, pain frais, glace. Tel état peut même masquer la première phase d'une appendicite. Bryonia est la médicine indiquée pour ce patient. Les doses devront être répétées chaque tourne que la syntonie -- tologia (douleur, vomis, etc.) riaffaccia. Pulsatilla peut être nécessaire pour guerir certains cas de dérangements gastriques aigus, sopravvenuti après avoir mangé cochon, desserts, glaces, pesce ou chair avariés. Les symptômes sont : nausée, sensation de pienezza abdominale, coliche, régurgitations de nourriture acide, bouche pétrie et mauvaise sapore. Le patient toutefois n'a pas : soies : s'il se promène lentement, l'agitation diminue, il ne peut pas en effet rester arrêté et etendu avec ces symptômes à l'estomac et à l'intestin ; il y à l'air frais bien désirer les fenêtres ouvertes. Carbo vegetalis est employé dans les cas d'indigestione aiguë après avoir mangé cochon, je me nourris riche, pesce abîme, de chair avariée et de graisses en abondance ou allées à mal. Le principal symptôme est l'accumulation de gaz intestuiali, avec dilatation gastrique ; dans ce sujet tout se transforme en gaz ; il erutta dans continuation et on sent anxieux et irrequieto ; il se calme seul avec le sommeil nocturne ; il sont sdraiato aggrave son état pendant qu'il améliore en s'asseyant et eruttando fortement. China est par contre utilisable dans les cas de fortes indige­stione que sopravvenga après avoir mangé beaucoup de fruits, choux, ortaggi crus, après avoir de bu beaucoup thé et avoir mangé nourriture piccanti comme sottaceti, pesce avarié ou nourriture que fermenta facilement. L'estomac est gonglé, dilaté, fréquentes les erutta­zioni, mais sans excessif soulagement, contrairement à Garbo vegetalis. Dans ce patient des palpazione légère agrave le douleur, pendant qu'une forte pression abdominale porte du soulagement.

TRAUMI Et DOULEUR

le douleur conséquent à une trauma pisichico ou physique, est soulagé rapidement d'Arnica, ainsi comme le douleur et l'edema qui suivent à une difficile extraction dentaire, à des traumatismi musculaires et à des fractures ; une petite dose d'Arnica en pilules ou des grains poste sur la langue, accélérera la reprise des sens même en cas de commotion cérébrale. La teinture mère d'Arnica, pour j'emploie extérieur dans le rapport d'un petite cuiller en demi litre d'eau résulte utile dans les contusions et dans les hématomes des "parties molles" 4 pourvu que il n'y ils aient pas des lésions cutanées (dans ce caso Arnica produit une des flogosi de type eresipelatoso. En telles situations la teinture mère de Calendula, diluée 1 à 10, substitue Arnica en agissant mieux de n'importe quel antiseptique ordinaire, la quelle la Pénicilline ou la Teinture d'Iode). Arnica chaque 3 ou 4 heures, après une intervention chirurgicale, l'accouchement, la riduction d'une fracture ou d'une distorsion, soulage le douleur et réduit l'état de choc. On remarque en outre que les patients "se reprennent" beaucoup plus rapidement que ceux-là auxquels elle est fournie pour lenire le douleur la morphine. Elle est conseillable Arnica (3 doses dans les 24 heures), avant d'aller du dentiste, on évite ainsi le douleur et le choc que se­guono une extraction ; avec des telles mesures préventives on atténue même la hémorragie. Il s'est observé en période de guerre qui Arnica pour oral, résulte particulièrement efficace dans la symptomatologie psychique qui s'insurge après un bombardement et dans l'otalgie de lésions timpaniche conséquentes à éclat des bombes. Même les trau­matismi oculaires, obtiennent des bénéfices, de la disparition de l'etendue lividura de la face à la prévention de la cataracte post-trau-matica ou du détachement de rétine. En tels cas elle est opportune une somministrazione de doses pour oral chaque 3 ou 4 heures au moins une semaine. L'onguent d'Arnica peut très bien être employé au lieu de la teinture mère, pour contusions, lividure, etc Est beaucoup plus pratique de la teinture mère pour laquelle beaucoup le préfèrent. Il est contre-indiqué en caso de blessure ouverte.

 ACCROCS Et DISTORSIONS Et REUMI
Rhus Tox. il est le farmaco pour excellence des lésions des legamenti et les deFtendini autour des articulations. Des pouls et ca­viglie démises sont des incidents communs qui doivent être traités come.al.solito avec Arnica à des doses répétées, pour un temps qui va de 24 heures aux 48 heures pour le premier shockj suivi ensuite de Ledum pour le travaso de sang qui généralement suit ; il se conclura en fournissant Rhus Tox. d'abord chaque 2 heures, ensuite chaque 4 heures pour beaucoup de jours, finché le patient ne soit pas gueri de la distorsion.
REUMI : À propos de la sensibilité aux variations atmosphériques, je dois me rappeller de très valide action que Rhus Tox. esplica en certains types de reumatismi des muscles, incluse le lumbago qui est un reumatismo des muscles postérieurs ; il agit même sur les fibrositi, les reumatismi articulaires, l'etc, i auquel des symptômes prééminents soient la rigidité et le douleur au debout d'un mouvement qu'affievolisce ensuite avec le mouvement continué et est influencé des changements atmosphériques. La cause de ces reumatismi doit être recherchée ou dans un précédent mouillage, ou bien dans le fait de vivre dans une casa humide ou voisine à un cours d'eau dont souvent salles brouillard.

LUXATIONS

 La luxation d'une articulation devrait être réduite plus à vite après l'incident, et examinée radiograficamente pour vérifier s'il y a un correct riassestamento de l'articulation. Naturellement pour le premier choc et le douleur, il doit sommi­nistrare immédiatement Arnica pour oral, en lui répétant chaque qualvolta le douleur ripresenti, même chaque 3 ou 4 heures et plus rarement après 1 giorno ou 2. La thérapie devrait es­sere continuée pour 8-10 jours. IJ patient passera nuits tranquilles sous l'effet d'Arnica. Quelque il tourne ai ingan­nato un patient en lui faisant croire que je lui fournissais de la morphine, pendant que, en réalité, ce qui prenait avant de dormir ère Arnica. Dans les luxations ils ne fallent pas autres médicaments ; dovreb­bero cependant, pratiquer des massages actifs et passes vous, en second lieu les ordine du chirurgien. Pour luxations de la mâchoire inférieure il est conseillable som­ ministrare Rhus Tox. chaque 4 heures.

PHARMACIE OMEOPATICA DE PRÊT SECOURT DU PÈLERIN

  1. ACONITUM : infreddature, effets de la peur, du choc et de j'effraye. APIS : urticaire,   piqûres d'insects.
  2. ARNICA : abrasions, choc, contusions, lésions.
  3.  ARSENICUM : empoisonnements de nourriture, infreddature.
  4. BELLADONNA : légers coups de seules, cefalee, otalgie.
  5. BRYONIA : colica biliaire, colica hépatique, influence, corizza, infreddature.
  6. CALENDULA : coupes et blessures.
  7. JE CARDE VEGETALIS : indigestione, flatulence.
  8. CAUSTICUM : ustioni. CANTHARIDES : ustioni.
  9. CHAMOMILLA : dérangements des dentizione dans l'enfant, otal­gie aiguës.
  10. CHINA : indigestione, diarrhée.
  11. COFFEA : insomnie, évanouissement de choc.
  12. EUPATORIUM : empoisonnement de saccharine, influence.
  13. FERRUM PHOSPHORICUM : otalgie.
  14. GELSEMIUM : migraine, infreddatura, influence.
  15.  GLONOINUM : cefalee d'insolation.
  16. HAMAMELIS : hémorragie venosa.
  17. HEPAR SULPHUR : blessures infette, extrêmement ayant mal alk des palpazione.
  18. HYPERICUM : déchirures, spappolamento, douleurs au coccige ou tombés sur le coccige.
  19. IGNATIA : crise de nerfs, dépression, choc et évanouissement.
  20.  IPECACUANHA : asthénie avec nausée, hémorragie.
  21. IRIS : cefalea, migraine.
  22. LEDUM : blessures d'outils appuntiti, yeux bleus.
  23. NUX VOMICA : colica biliaire. OPIUM : cefalee.
  24. OSCILLOCOCCINUM : devis et curatif de l'influence, du rhume, de l'otalgia.
  25. PHOSPHORUS : hémorragies, extractions dentaires.
  26. PULSATILLA : indigestione de nourriture grasse, malanni dus à l'avoir tenu les pieds baignés, infreddature.
  27. RHUS TOX : distorsions et accrocs musculaires.
  28. RUTA : contusions pour osteo et aux os.
  29. SILICEA : infections. S
  30. YMPHYTUM : pour le soin des os après les fractures.
  31. TARENTULA CUBENSIS : foruncoli, carbonchio.
  32. URTICA URENS : ustioni.
  33. VIPERA 12 : hémorragies nasales

Teintures pour j'emploie extérieur

  1. ARNICA : contusions, hématomes.
  2. CALENDULA : blessures septiques, abrasions, hémorragies. HYPERICUM : Excoriations, abrasions, foruncoli.
  3. PLANTAGO : dans mal de dents, pour des applications aux gencives et dans les oreilles.
  4. TAMUS COMMUNIS : geloni.
  5. SYMPHYTUM : fractures.

Onguents pour applications
-    ARNICA : contusions, hématomes.

  1. CALENDULA : déchirures cutanées, blessures septiques. HYPERICUM : foruncoli, patarecci, traumi aux nerfs.
  2. RUTA : distorsions, luxations.
  3. SYMPHYTUM : fractures

Consulter même : Il consulte même :
conseils d'un pèlerin espagnol

Erboristeria des anciens pèperins

 

Consulter meme: conseil d'un pèlerin espagnol

Erboristeria des ancien pèllerin

 

Home