Chemin d'Assise Petites villes du chemin

”Vade Francisco et repara domum meam”

Link: Vie et oeuvre de Francesco

Nocera Umbra

Nocera Umbra, panorama

La ville de Nocera Umbra est située à centre d'un vaste territoire montuoso, le long de Consoler Flaminia qui relie les villes de Foligno et de Gualdo Tadino. Poste sur le sommet d'un éperon de roche, dont il domine le petit fleuve Topino et la Flaminia, Nocera Umbra, avec le sien j'attends roqué, montre des evidents signes de son passé de structure défensive.

D'origine paleolitica, l'ancienne Noukria fut refondue des Umbri dans VOUS siècle avec le nom de Nocera, qui signifie "nouvelle construction". Passée sous la domination Romaine dans le 266 a.C., la ville, rebaptisée "Nucera Camellaria", connut une période de grand développe, soit pour l'excellente position longue la Flaminia, soit pour la production de vases en bois. Pendant l'invasion des Visigoti Nocera Umbra elle fut complètement détruite, et les habitants qui réussirent à échapper à je massacre se réfugièrent sur le sommet du col en entamant une de fer résistance.

La présence de consoler favorisa développe du Christianisme ; dans le V siècle, Nocera vint élue à Diocèse. Les Longobardi, après l'avoir occupé, transformèrent Nocera d'abord dans une Arimannia, ensuite dans un Castaldato et finalement en une Compté, dans le IX siècle. Pendant la période médiévale, la ville fut plusieurs fois mentionnée comme "Arx très forte" pour le sien attends de forteresse inexpugnable. Les voies, les places et les édifices erano tous reliés à l'imposant Rocca, poste à défense de l'entier territoire.

La naissance de la Commune marqua entame d'une brève période d'autonomie pour Nocera qui, dans le 1202, fut forcée à se soumettre à la puissante ville de Pérouse. Impliquée dans les batailles entre Guelfi et Gibelins, l'entier je centre fut détruit de Federico II dans 1248. Pendant la reconstruction, le col sur lequel se levait Nocera fut complètement ceint de hautes mure des défensives et habité il assuma les formes que je centre historique toujours conserve. Après une brève période passée sous la Vicaria des Trinci de Foligno, Nocera Umbra passa dans les mains de l'État Pontificio. La réalisation de la stabilité politique porta à une amélioration des conditions de vie de peuple, qu'il commenca à se dédier solertemente à l'activité agricole.

Les suivants ans passèrent en tranquillité du point de vue politique et furent marqués d'évènements importants comme la fondation du Séminaire Épiscopal, qui dans le XIX siècle fut investi de la faculté de concéder des lauree. Autre fait qui marqua positivement l'histoire de ces ans fut la reconnaissance officielle des vertus thérapeutiques des eaux locaux ; elles commencèrent à être employées même comme champions à confronter avec autres eaux pour en déterminer la qualité. L'actuel j'attends de Nocera Umbra est lourdement marqué des dommages provoqués du tremblement de terre de 1997, suite à qui s'est rendue nécessaire la fermeture du même je centre historique pour en permettre un substantiel restaure. La première particularité de la ville de Nocera Umbra est de toute façon représentée de la présence des puissantes il mure castellane, authentique témoignage des origines médiévales du pays. En entrant de Porte Vieille, qui introduit en Cours Emanuele, il se poursuit jusqu'à Place Caprera où il se lève l'Église de S. Francesco.

La trecentesca construction est accessible par deux portails d'entrée qu'ils introduisent dans la vaste navata, dans lequel sont conservées de peint à fresque de Matteo de Gualdo. L'Église a été récemment affectée à musée et propose des intéressantes oeuvres d'école Umbra. Entre les nombreux reperti d'époque romaine, dans le musée elles sont conservées quelques epigrafi et une vaste mosaïque. En sommet au col il est placé le Dôme, un ancien édifice roman dédié à Assumée. Le Dôme vint complètement reconstitué dans le 1448 et a subi des interventions de restaure même dans le cours du XVIII siècle. Grand interesse d'artistique ils sont le beau plancher maiolicato, conservé dans la sagrestia, et la chapelle décorée avec des toiles du 1600 de l'artiste Giulio César Anges. Auprès du Dôme il se lève achève élément du vieil organisme défensif, la Sonnaille, remontante au XI siècle.

L'imposant donjon fut théatre des violents heurtes entre Nocera et les Trinci de Foligno. Dans la même Place Caprera, à l'intérieur d'une ex- église, elle a été préparée la Bibliothèque Pervissani, dans laquelle ils sont conservés plus que 35.000 volumes, tous elégantement reliés, et choarls miniati. Peu au-delà de il se trouve l'Église de S. Giovanni Battista avec le portale gotico, trois autels baroques en bois doré et une cantoria en style veneziano. En poursuivant pour Cours Vittorio Emanuele on arrive à Palais Camilli qui reçoit la Bibliothèque Ancienne et Moderne, Archivio Historique et Notariale et un riche Centre de Documentation sur la riche tradition thermale du lieu.

Le long du Cours, sur la droite, ils peuvent s'admirer Portes nous de S. Filippo, un chemin interne de mure, avec les vastes finestroni et les fentes. En suivant Tu y portes on arrive à la neogotica Église de S. Filippo, réalisée de Luigi Poletti. Finalement on arrive à la Palombara, une tour de repérage poste à souvenir du passé défensif de la ville. Il va en outre rappellée la présence du Théatre Communal, un splendide exemple d'architecture Liberty. Comme déjà fait signe, Nocera Umbra est même rinomata pour la qualité de ses eaux naturels, qui déjà du 1500 étaient utilisés dans les soins thermaux. Dans les premiers de '500, en effet, un célèbre médical de Spoleto, tel Magister Bernardinus, énuméra une série de maladies qui pouvaient être efficacement soignées avec l'Eau Blanc, tiré d'une source qui naissait près de Stravignano, une localité à peu à de kilométres de Nocera.

De alors ils furent beaucoup les médecins qui confièrent leurs patients aux soins de l'eau de Nocera, qui fut célébrée en livres et appropriés opuscules. Encore aujourd'hui le terme locaux beaucoup elles sont fréquentées, et dans l'entière zone elles ont été préparées des structures pour recevoir les milliers de personnes qui chaque an se pressent la localité. Le territoire dans lequel elle est placée Nocera Umbra est constellé de petits villages, à témoignage de la pénétration de l'uomo qui a exploité chaque petit angle de cette splendide vallée. En proximité de Nocera ils se lèvent en effet des nombreux bourgs comme Bains, même elle rinomata pour ses eaux thermaux, et anciens restes de châteaux medioevali, comme Postignano, Col de Nocera, Avec la Pertana et Salmaregia. Prés des sommets del Monte Plume ont été ensuite retrouvées les restes de necropoli longobarde et d'un sanctuaire dédié à Giove. Pour conclure, à à Acciano, à Primes, à Casaluna, à Bagnara et Colle on trouve des nombreuses églises anciennes et pregevoli tu peins à fresque sacrés.

Home