Chemin d'Assise Petites villes du chemin

”Vade Francisco et repara domum meam”

Link: Vie et oeuvre de Francesco

Valfabbrica

Valfabbrica

Une terre de frontière : des origines de l'ancienne abbaye b3nédictine aux châteaux medioevali, des peintures de Matteo de Gualdo aux rievocazioni d'aujourd'hui. Les origines et l'histoire de Valfabbrica sont liées aux événements de l'abbaye b3nédictine de Saint Maria dans Vais Fabricae.

Vraiment aux monaci il est dû bonifie du territoire marécageux traversé du fleuve Chiascio et le conséquent je développe de la zone. La comunnauté b3nédictine est considérée un des plus anciens cenobi de l'Ombrie, citée déjà dans quelques chroniques de l'an 820, lorsque l'empereur Ludovico le Pieux concédées l'autonomie à l'abbaye et au château voisin construit pour proteggere le bourg des attaques des feudatari voisins Dans le cours des siècles, la citadine de Valfabbrica fut beaucoup de contesa entre Assisi, Pérouse et Gubbio, avec des altérnatifs événements, batailles et conquêtes.

Encore aujourd'hui, une des caractéristiques principales de ce territoire est l'être lieu de frontière entre les trois villes de la haute Ombrie, toutes facilement raggiungibili de cette oasis naturelle éteinte sur les collines couverte de vert et de boschi. Pas loin de je centre medioevale de Valfabbrica on trouve le tracé du Sentier de la paix, rangé des organismes locaux en occasion du grand Giubileo de 2000. On traite de l'ancien itinéraire suivi de San Francesco pour rejoindre Gubbio, après avoir laissé Assisi et avoir abandonné les richesses du père Bernardone, dans les premiers ans des Deux cents.

Dans je centre de l'ancien bourg de Vallis Fabricae on peuvent voir quelques traits des anciennes mure duecentesche, un donjon imposant qui peut-être était une des portes du fortilizio, une seconde tour reconstituée dans le Huit cents sur les ruines de la précédente. De l'abbaye b3nédictine aujourd'hui elle reste seulement l'Église de Saint Maria Assumée, restaurée complètement. Dans l'édifice sacré il est conservé peins à fresque trecentesco, unique exemple d'école cimabuesca existante en Ombrie. Il est représenté le Christ déposé de la Croix, entouré de la Madonna et des pieuses femmes.

Auprès de la tour du château, par contre, on trouve l'Église de San Sebastiano : chapelle d'âges medioevale qu'il a subìto profondes transformations dans le cours des siècles, en particulier dans les Sept cents avec ajoutée d'autels baroques. Dans les alentours de Valfabbrica ils méritent une visite le bourg de Casacastalda, édifié sur une zone probablement déjà habitée des anciens Umbri. Dans l'Église de la Madonna Assumée on peut voir le splendide trittico de Matteo de Gualdo, peintre qui a actionné même dans le Sanctuaire voisin de la Madonna de l'Orme.

L'entier territoire de Valfabbrica, ensuite, est caractérisé de nombreux châteaux et les tours fortifiées des medioevali, comme Giomici, Poggio San Dionisio et Poggio Morico, ou la Villa de Schifanoia. À signaler les rievocazioni historiques et le défi de la Fête d'Automne (première dimanche de settembre), le Cantamaggio qui salue le printemps (dernière semaine de mai) et la crèche vivante dans je centre historique de Valfabbrica (24 et 25 décembre).

Home